• Migrer

    Je n'ai pas encore faim. Mais quand on me parle d'automne, je vois des pommes et j'ai envie d'en croquer une. Pour le son, quand elles viennent juste d'être cueillies. Et pour leur goût. Mes préférées sont juste assez sûrettes, pas trop, et juteuses avec ça.

    Et puis avec les autres, je ferais de la compote. Avec un peu de cannelle et de muscade.

    Est-ce que j'ai péché? Est-ce que je suis ici, dans cet état, parce que j'ai péché? Je ne sais pas pourquoi on représente le péché par une pomme. C'est trop délicieux pour représenter la perte du paradis. Au contraire... Les pommiers en fleurs au printemps, c'est tellement beau. Ça ne me dérangerait pas de vivre ma vie au milieu de ces pommiers-là.

    Est-ce que les volées d'oiseaux pourraient m'emmener avec eux, sur leurs ailes? N'importe où. Je migrerais bien.

    Migrer et muer, est-ce que c'est pareil? Est-ce que c'est perdre sa peau pour en recevoir une nouvelle?

  • Commentaires

    1
    lechantdupain
    Mercredi 19 Octobre 2005 à 21:16
    envol
    Migrer et muer,peut-être simplement le fait de se découvrir sous une nouvelle forme. Je trouve positif de te lire parler d'envol.
    2
    Dimanche 23 Octobre 2005 à 22:35
    Péché
    Bonsoir ma petite Elia Bin dis donc j'ai du retard dans ma lecture là lol, faut que je rattape tout ça Pas de péché ma puce, comme le chantdupain je trouve ton écrit positif A tout de suite
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :